Sélection de la langue
×
Recherche
Langue
Home > Entreprise > Le Groupe CERATIZIT > Historique

HISTORIQUE

« Tooling the Future » – DEPUIS PLUS DE 95 ANS

De l'esprit pionnier au rang d'acteur international

Faisant figure de pionniers, CERAMETAL et Plansee Tizit se lançaient, il y a quasiment un siècle, sur le marché des produits en carbure. Grâce à l'invention permanente de nouvelles technologies et au développement d'outils de coupe et de solutions innovantes pour la protection contre l'usure, les entreprises ont prospéré et se sont développées à l'international. Leur fusion en 2002 a donné naissance à un nouvel acteur mondial dans le domaine du carbure : CERATIZIT.

  • Fondation de Metallwerk Plansee GmbH à Reutte, Autriche

    En 1921, Dr. Paul Schwarzkopf crée Metallwerk Plansee à Reutte dans le Tyrol. Durant les premières années, les 20 employés fabriquaient dans cette usine des filaments de molybdène et de tungstène pour l'industrie de l'éclairage. Le groupe auquel appartient également CERATIZIT porte aujourd'hui encore le nom de Plansee.

  • Fabrication en série du carbure de tungstène

    En 1929, sous la direction de Dr. Paul Schwarzkopf et d'Isidor Hirschl, l'entreprise parvient à fabriquer en série du carbure de tungstène avec un liant à base de cobalt et une part importante de carbure de titane dans l'alliage.

  • Fondation de CERAMETAL à Bereldange, Luxembourg

    Le producteur de carbure et futur partenaire de fusion de Plansee Tizit est créé dans la ville luxembourgeoise de Bereldange par Dr. Nicolas Lanners sous le nom de CERAMETAL. L'entreprise produisait des filaments pour lampes à incandescence.

  • 1948 - 1962 Première coopération

    Plansee et CERAMETAL coopèrent pour la première fois sur l’élaboration de produits en carbure innovants.

  • Premiers pas sur le marché international

    Le lancement de la production aux États-Unis marque pour CERAMETAL le début de son développement à l'international.

  • Inauguration d'une usine en Chine

    Les experts du carbure s'étendent sur le marché asiatique : le premier atelier de production de carbure CERAMETAL ouvre en Chine.

  • Le carbure a un nom : CERATIZIT

    Avec la fusion des entreprises CERAMETAL et Plansee Tizit en novembre 2002, le carbure a un nouveau nom : CERATIZIT.

  • L'expansion en marche

    La fusion des entreprises donne lieu à une expansion mondiale avec de nouvelles sociétés de vente en Amérique du Sud et en Europe de l'Est.

  • Première Tooling Academy

    CERATIZIT investit dans ses sites à travers le monde, à commencer par de nouveaux bâtiments administratifs à Mamer (au Luxembourg) et Reutte (en Autriche). La première Tooling Academy est aussi ouverte dans le Tyrol : ce centre d'essai et de formation permet d’optimiser les procédés de production faisant intervenir les outils de coupe.

  • Joint-venture en Asie : CB-CERATIZIT

    En 2010, CERATIZIT renforce sa position sur le marché asiatique grâce à la joint-venture avec l'entreprise CB Carbide (Taïwan), sous la raison sociale CB-CERATIZIT.

  • Ouverture d'une Tooling Academy en Chine

    CERATIZIT ouvre une nouvelle Tooling Academy sur le site de Tianjin (Chine). Un parc de machines permet d'examiner en situation d'exploitation les solutions d'outillage propres aux clients à l'aide de techniques d'analyse de pointe et d'en affiner le développement.

  • Joint-venture avec Günther Wirth (GW)

    CERATIZIT acquiert une participation dans le fabricant d'outils en carbure monobloc Günther Wirth (GW) et couvre ainsi l'ensemble de la chaîne de valeur des outils de coupe rotatifs en carbure monoblocs.

  • Extension du site de Reutte

    En Autriche, CERATIZIT étend les surfaces de production et de bureaux et double ainsi la production de plaquettes de coupe et de barreaux en carbure.

  • Agrandissement à Mamer, Rachats aux États-Unis et en Italie

    CERATIZIT poursuit ses investissements dans l'expansion de son siège à Mamer, Luxembourg afin d'augmenter la capacité de production du site. En même temps, le groupe CERATIZIT rachète 80 % des parts du fabricant d’outils californien PROMAX Tools aux États-Unis et reprend fin 2014 le fabricant italien d'outils d'étirage VAN-Dies.

  • Acquisitions en Allemagne et en Inde

    La reprise de l’entreprise Klenk à Balzheim en Allemagne a permis à CERATIZIT d’élargir sa gamme de produits avec des solutions spécifiques pour les outils cylindriques en carbure monobloc, utilisés dans les secteurs ciblés de l’aérospatiale, de l’automobile et de la technique médicale. Le réseau indien a également été renforcé par l’acquisition des participations majoritaires de Cobra Carbide India Pvt Ltd, fabricant d’outils en carbure monobloc.

  • Élargissements : un anniversaire et un rachat

    Le Groupe CERATIZIT continue son extension : tandis qu’à Mamer avait lieu l’inauguration du nouveau bâtiment « Dippach » et de ses installations de production et de recherche à l’occasion du 85e anniversaire de CERATIZIT Luxemburg, à Balzheim, Günther Wirth donnait le premier coup de pioche de la construction d’un nouveau bâtiment. A la fin de l’année, CERATIZIT a en outre racheté la majorité des parts du fabricant d’outils Becker Diamantwerkzeuge dont le siège social se trouve à Puchheim près de Munich. Les outils recouverts de diamant ou de PcBN de Becker convainquent grâce à leur résistance à l’usure optimale et sont particulièrement adaptés au traitement de matériaux difficiles à usiner dans l’industrie automobile, la construction de machines, la technique médicale ainsi que l’aérospatiale.

  • Au tout début de l’année, CERATIZIT a fait l’acquisition des participations majoritaires de Best Carbide Cutting Tools, fabricant d’outils en carbure monobloc, à proximité de Los Angeles aux États-Unis. Non seulement le groupe a ainsi élargit son réseau de distributeurs aux États-Unis, mais il a également complété son éventail de compétences avec un spécialiste des micro-outils de pointe.