Groupe CERATIZIT

novembre 15, 2022

CERATIZIT inaugure le plus grand carport solaire du Luxembourg et présente une stratégie de durabilité ambitieuse

« Neutralité carbone » d'ici 2025, « net zero » d'ici 2040
Solar-Carport

CERATIZIT S.A., Mamer, Luxembourg (siège social), 14 novembre 2022

 

CERATIZIT a inauguré à Mamer le plus grand carport solaire du Luxembourg. Avec une production annuelle de plus de 1,25 GWh d'électricité obtenue de manière durable, l'installation couvre la consommation de 415 ménages. L'entreprise a profité du cadre solennel en présence du Premier ministre Xavier Bettel et du ministre de l'Énergie Claude Turmes pour présenter une stratégie de durabilité ambitieuse avec laquelle elle veut jouer un rôle de leader parmi les fabricants de carbure et d'outils de précision d'ici 2025.

 

Le carport réalisé en collaboration avec l'entreprise belgo-luxembourgeoise Enerdeal sur le parking des collaborateurs à Mamer est un exemple de la manière dont les parkings et autres espaces peuvent être utilisés de manière plus durable. Il peut ainsi contribuer à produire davantage d'électricité verte au Luxembourg et à devenir moins dépendant des importations en provenance de l'étranger. « Ce projet montre qu'en matière de durabilité, nous pouvons, en tant qu'industrie, être une partie importante de la solution pour stopper le changement climatique à plusieurs niveaux », explique Frank Thomé, Membre du Directoire.

 

Plus de 3 GWh de potentiel supplémentaire

C'est pourquoi CERATIZIT prévoit de réaliser d'autres installations solaires à l'avenir. « Nos sites luxembourgeois de Mamer, Livange et Niederkorn offrent le potentiel d'installer d'autres installations photovoltaïques d'une capacité annuelle de plus de 3 GWh. C'est pourquoi nous sommes déjà en train de planifier les prochains projets », a déclaré Thomé à propos des autres plans de l'entreprise.

 

Rôle de leader en matière de durabilité

Les projets photovoltaïques s'inscrivent dans la stratégie de développement durable ambitieuse de CERATIZIT, qui exige également un changement de mentalité dans de nombreux domaines au sein de l'entreprise. Pour favoriser ce changement, CERATIZIT s'est délibérément fixé des objectifs ambitieux, comme l'explique Thierry Wolter, Membre du Directoire : « Nous visons à être leader du développement durable dans le secteur des métaux durs et des outils de coupe d’ici à 2025. ».

En même temps, il souligne l'importance de la politique pour réussir le changement vers une industrie durable. « Notre société ne fonctionne pas sans économie. C'est pourquoi nous devons toujours considérer les objectifs de réduction des émissions dans le contexte du cadre de la politique économique. Elles doivent promouvoir la durabilité tout en garantissant que la production industrielle au Luxembourg reste compétitive », poursuit Wolter.

 

La durabilité tout au long de la chaîne de valeur

En revanche, les jalons ont déjà été posés au sein de l'entreprise. Afin de devenir réellement durable à l'échelle de l'entreprise, CERATIZIT prendra désormais en considération l'ensemble de la chaîne de création de valeur en tenant compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) et intégrera également la collaboration avec ses partenaires. Dans une première phase, l'accent sera mis sur les aspects qui ont le plus grand effet de levier.

 

Réduction de l'empreinte carbone

Pour réduire rapidement et de manière drastique sa propre empreinte carbone, CERATIZIT agit d'abord sur trois grands leviers. Un facteur décisif est l'augmentation de la part des matières premières restant dans la chaîne de production à plus de 95 %. Le traitement des matières premières secondaires nécessite 70 % d'énergie en moins par rapport aux matières premières primaires issues du minerai et réduit les émissions de CO2 de 40 %. Un effet secondaire positif est la sécurisation de la chaîne d'approvisionnement en matières premières, de sorte que les clients et CERATIZIT en profitent doublement.

L'alimentation électrique est également au centre des préoccupations. Dans les années à venir, CERATIZIT prévoit de remplacer l'alimentation électrique de tous ses sites par de l'électricité verte provenant de l'énergie éolienne, solaire et hydraulique.

Le thème de l'approvisionnement en hydrogène est étroitement lié au changement d'alimentation électrique. De grandes quantités sont nécessaires, notamment pour la fabrication de la poudre de tungstène qui est produite chez CERATIZIT entre autres à Niederkorn. Jusqu'à présent, l'hydrogène nécessaire est obtenu par steam reforming à partir du gaz naturel, ce qu'on appelle l'hydrogène « gris ». À l'avenir, CERATIZIT prévoit de passer à l'hydrogène « vert », obtenu à partir de l'eau par électrolyse avec de l'électricité verte. Pour cela, CERATIZIT coopérera avec ses fournisseurs actuels et construira ses propres installations d'électrolyse.

 

Objectif d'étape : un bilan CO2 neutre d'ici 2025

La première étape de la mise en œuvre de la nouvelle stratégie est 2025, date à laquelle CERATIZIT prévoit d'être neutre en CO2. Cela ne signifie pas seulement compenser toutes les émissions générées tout au long de la chaîne d'approvisionnement. D'ici là, CERATIZIT prévoit de réduire les émissions réelles de 35 % par rapport à l'année de référence 2020. Pour la deuxième étape, 2030, l'entreprise prévoit une réduction de 60 % par rapport à 2020 grâce à d'autres mesures.

L'objectif le plus ambitieux est toutefois d'atteindre le « net zero » d'ici 2040 - un objectif qui n'est prévu par l'accord de Paris sur le climat que pour 2050. « Réduire les émissions de CO2 d'au moins 75 % d'ici 2040 tout au long de la chaîne de valeur est sans aucun doute un défi. Mais nous considérons que cette voie est sans alternative pour les générations futures et nous sommes heureux d'y faire participer nos clients grâce à des produits innovants et à une large palette de services », explique Wolter.

Plus d'informations sur la stratégie de développement durable

Solar-Carport

Téléchargements

  • Download Image
    Photo de presse
    TELECHARGER L'IMAGE (1.4 MB)
  • Download Image
  • Download Image

Press contact:

Parwez Farsan
CERATIZIT S.A.
101, Route de Holzem
LU-8232 Mamer
Luxembourg
+352 31 20 85-854
press@ceratizit.com

CERATIZIT, la passion et l’esprit pionnier au service des matériaux durs

Depuis plus de 100 ans, CERATIZIT fait office de pionnier dans le développement de solutions à base de matériaux durs destinées à l’usinage et à la protection contre l’usure. Ce groupe privé, dont le siège est situé à Mamer (Luxembourg), développe et fabrique des outils de coupe hautement spécialisés, des plaquettes de coupe, des barreaux en matériaux durs et des pièces d’usure. Le Groupe CERATIZIT occupe la position de leader mondial sur différents segments et développe régulièrement de nouvelles nuances de carbure, de cermet et de céramique destinées notamment au travail du bois, du métal et de la pierre.

 

Avec 7 000 collaborateurs répartis sur 30 sites de production et un réseau de vente comptant plus de 50 filiales dans le monde, CERATIZIT est un acteur incontournable dans le secteur du carbure. La filiale Stadler Metalle et la joint-venture CB-CERATIZIT font notamment partie du réseau international.

 

Ce leader technologique investit en permanence dans la recherche et le développement et détient 1 000 brevets. Les solutions novatrices de matériaux durs de CERATIZIT sont employées notamment pour la construction de machines et d’outils dans le secteur automobile et aéronautique, l’industrie du pétrole et du gaz, ainsi que l’industrie médicale.